• Accueil
  • > Recherche : montmartre en 1900

PARIS d’hier et d’aujourd’hui (9)…

9032010

ruecaulaincourtbdclichyvers1910.bmp 

Nous voici dans le 18ème arrondissement, au carrefour du Boulevard de Clichy et de la Rue Caulaincourt. Devant nous se dresse l’imposant « Gaumont Palace », le plus grand cinéma du mondeà l’époque. On peut lire aussi sur son fronton le nom d’Hippodrome, l’appellation qui lui fut donné lors de sa construction.

ruecaulaincourtbdclichyen2009.jpg

En voici l’historique (extrait de l’excellente notice qui lui est consacrée, ainsi qu’à son orgue légendaire sur Wikipédia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Gaumont_Palace):

« L’histoire de cette salle de cinéma mythique détruite, commence par l’Hippodrome de Montmartre construit pour l’Exposition universelle de 1900 qui s’étendit, à partir de 1899, entre le boulevard de Clichy, la rue Caulaincourt et la rue Forest.     

Construit sous la direction des architectes Cambon, Galeron et Duray et derrière une façade de style Beaux-Arts 1900, il pouvait alors accueillir 5 000 spectateurs pour des exhibitions de cirque, football, pantomime et même de combat naval, sous un immense chapiteau métallique. Par ailleurs, Edouard Niermans y aménagea le grand restaurant.   

L’Hippodrome accueillit, dès 1907, des projections cinématographiques. Il est acheté par Léon Gaumont en 1911, qui y installera le siège de sa société. A sa demande, Henri Belloc construit, en un an, en 1930 et 1931, le plus grand cinéma du monde (jusqu’à 6 000 places) doté d’un écran géant de 24 mètres sur 13 (312 m²).   

En 1932, l’orchestre qui jouait avant et pendant les projections (cinéma muet), est remplacé par un grand orgue Christie (IV/14). Malgré ses 1 100 tuyaux (huit fois moins que Notre-Dame ou Saint Eustache à Paris), il est le plus grand orgue de cinéma importé en France. Vanté comme étant « le plus grand du monde » il ne soutenait pas la comparaison avec les instrument anglais ou américains souvent trois ou quatre fois plus grands que lui. (Une publicité quelque peu mensongère)    La façade fut agrémentée, en 1955, de plaques de verre ondulé avec un effet de cascade la nuit. Il fut détruit en 1972, il devenait en effet difficile de le remplir, et la spéculation immobilière a fait le reste. » 

La première photo date de 1910; la seconde de 2009. On appréciera les immeubles hideux qui ont remplacé l’imposant cinéma… Il est vrai que l’on a construit trop souvent n’importe quoi à Paris entre 1955 et 1985.      







Martinisme-Les Serviteurs I... |
debarquement2009 |
histoire/géographie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | De la guerre dans l'art, de...
| Anglais pour non-spécialist...
| videohistgeo6eme