• Accueil
  • > Recherche : vieille patisserie paris

La plus vieille pâtisserie de PARIS…

24052010

immstorherjuillet1907.jpg 

C’est bien évidemment celle de la maison STORHER, sise au n°51, rue Montorgueil (Paris 2ème). 

« Quand Marie LESZCZYNSKA, fille du Roi STANISLAS de Pologne, épousa en 1725 le Roi LOUIS XV, son pâtissier STOHRER la suivit à la cour de Versailles. Cinq ans plus tard, en 1730, Nicolas STOHRER ouvrit sa pâtisserie, à Paris, au 51, rue Montorgueil.Nicolas STOHRER fit son apprentissage à Wissembourg dans les cuisines du Roi STANISLAS de Pologne ; Grâce à une brioche polonaise sèche que le roi STANISLAS avait rapporté d’un voyage, Nicolas STOHRER inventa le BABA. Il enrichit cette brioche sèche en l’arrosant de vin de Malaga, en la parfumant au safran et en y ajoutant crème pâtissière, raisins secs et raisins frais. Le Roi STANISLAS, lisant alors les contes des Mille et Une Nuits, baptisa ce nouveau gâteau l’ALI-BABA. 

Le magasin est classé monument historique pour sa façade et ses décors intérieurs. Des peintures murales illustrent la renommée de la maison, avec une femme portant des BABAS et des SAVARINS, réalisées sur toiles et protégées par des verres. Ces décors furent créés en 1860 par le peintre Paul BAUDRY, qui exécuta également, les décors du grand foyer de l’OPÉRA DE PARIS. » (Historique extrait du site internet de la maison Stohrer : http://www.stohrer.fr/index.html

On notera aussi, pour les gourmands, que la pâtisserie Storher perpétue le fameux « Puits d’amour », crée , tel que nous le connaissons vers 1830, et la religieuse « à l’ancienne » bien différente de celle d’aujourd’hui…

La première photo date de 1907; la seconde de 2008.

immstorherfvrier2008.jpg







Martinisme-Les Serviteurs I... |
debarquement2009 |
histoire/géographie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | De la guerre dans l'art, de...
| Anglais pour non-spécialist...
| videohistgeo6eme